Klaus Mäkelä

Une déclaration d'amour à la musique

La nouvelle saison musicale avec Klaus Mäkelä
Philharmonie de Paris


Le 5 et 6 octobre, Le Sacre du printemps de Stravinski magnifie la force tellurique de l’orchestre, quand le Concerto en sol de Ravel rayonne d’une modernité subtile. Deux piliers du répertoire, accompagnés d’une passionnante création de Kaija Saariaho.


Le 2 décembre, l’archet de Klaus Mäkelä et les fragrances imaginées par Francis Kurkdjian nous feront vivre une expérience synesthésique et poétique avec Suites pour violoncelle de Bach. 

Prochains concerts