retour

Benoît de Barsony

Premier cor solo

Premier prix à l’unanimité du Conservatoire national supérieur de musique de Paris dans la classe d’André Cazalet en 2005, Benoit de Barsony devient dès  l’année suivante cor solo de l’Orchestre de Paris, sous la direction de Christoph Eschenbach.
Sa carrière l’amène très tôt à se produire en soliste avec orchestre, à la Salle Pleyel avec l’Orchestre de Paris sous la direction de Christoph Eschenbach et Paavo Järvi, au Victoria Hall et au Festival de Rheingau avec l’Orchestre de Chambre de Genève, à la Grange au Lac avec l’Orchestre des Pays de Savoie, au Kursaal avec l’Orchestre de Besançon...
Reconnu pour ses qualités de chambriste, Benoit de Barsony parcourt l’Europe pour jouer dans de nombreux festivals parmi lesquels, le Festival de la Chaise-Dieu, le Festival de l’Emperi, le Festival de Kuhmo (Finlande), le Stift Chamber Music Festival (Hollande), le Festival Classic con Brio (Allemagne), Easter Holidays in Dusseldörf (Allemagne) en compagnie de musiciens tels que Paul Meyer, Éric Le Sage, Guy Braunstein, Daishin Kashimoto, François Leleux, Emmanuel Strosser, Emmanuel Pahud…