Concert anniversaire Christoph Eschenbach
en direct sur internet le 20 février à 17h
et en vod jusqu’au 20 mai
 
Christoph Eschenbach au piano dans Mozart

Programme
Wolfgang Amadeus Mozart
Concerto pour piano n° 12, en la majeur, K.414
Concerto pour piano n° 23, en la majeur, K.488
Bis : reprise du second mouvement du Concerto n° 23


Distribution
Christoph Eschenbach Direction et piano
Philippe Aïche et Roland Daugareil Violons solos
Orchestre de Paris

» Télécharger les eNotes de programme (PDF)

Concert sans entracte - fin du concert aux environs de 18h

On se souviendra que c’est comme pianiste que Christoph Eschenbach fut invité pour la première fois à l’Orchestre de Paris par Herbert von Karajan en 1969, pour jouer Mozart et Beethoven.
Pour fêter son soixante-dixième anniversaire avec ses musiciens, il joue et dirige du clavier deux concertos de Mozart.
Un premier, "entre le trop difficile et le trop facile", selon les mots du jeune compositeur qui cherchait alors à s’imposer à Vienne avec ses propres concerts, ses propres œuvres, qu’il fallait faire virtuoses.
Un second, que le succès et le rythme de la composition - six concertos par an dans cette période, mais aussi Don Giovanni, Les Noces de Figaro...- font éclore en un style plus plein, parfait équilibre entre symphonique et intime. Il s’inscrit dans la série des grands concertos de Mozart, dans lesquels la part virtuose s’efface au profit de la richesse mélodique et de l’humanité de l’inventeur génial..